They dont care about us : les paroles


Crowds surrounding the Reflecting Pool, during...

Crowds surrounding the Reflecting Pool, during the 1963 March on Washington. (Photo credit: Wikipedia)

 

traduction de la chanson de Mickael Jackson diffusé sur Rosaelle

Cette année, ce jour est celui du Martin Luther King Day

 

Martin Luther King, Jr. and Malcolm X meet bef...

Martin Luther King, Jr. and Malcolm X meet before a press conference. Both men had come to hear the Senate debate on the Civil Rights Act of 1964. This was the only time the two men ever met; their meeting lasted only one minute. (Photo credit: Wikipedia)

 

 

 

Skinheads,lavage de cerveaux,
Le monde tourne mal

 

Le contexte, la détérioration,
Tout le monde se fait des idées,
Dans son logement, devant la télé

 

On nous fait tous manger de la pâté pour chien

 

Ça tire partout, des coups mortels,

 

Le monde est devenu dingue

 

 

 

Tout ce que j’ai envie de dire

 

C’est qu’ils n’en ont vraiment rien à faire de nous

 

bis

 

 

 

Frappe-moi, haïs-moi,

 

Tu ne me briseras jamais

 

Tu peux m’en vouloir, essayer de me terroriser,

 

Tu ne me tueras pas,

 

Essaie de me ridiculiser, de me harceler,

 

Ils essaient tous

 

Essaie de me chasser, de m’attaquer

 

Tu n’es  pas plus noir que je ne suis  blanc

 

 

 

Refrain

 

 

 

Dis-moi ce que devient ma vie

 

J’ai une femme, et des enfants qui m’aiment

 

Je me prend la brutalité policière en pleine poire, maintenant

 

J’en ai assez de me prendre aussi la haine

 

Vous voulez violer ma dignité d’être humain

 

Oh, pour l’amour de Dieu

 

Je cherche dans le ciel les signes de sa volonté

 

Qu’il me rende libre

 

 

 

Refrain

 

 

 

Des cranes rasés, des décérébrés,

 

Le monde tourne mal

 

ça s’agite, ça spécule,

 

Tout le monde prêche pour sa paroisse

 

Chez soi, devant la télé

 

Les gens avalent les couleuvres qu’on leur sert

 

Un homme sombre, un chantage,

 

envoie ton frère en prison

 

 

 

Refrain

 

 

 

Dis-moi ce qu’il en de  mes droits de citoyen

 

Je serais devenu invisible puisque tu feins de m’ignorer

 

Tes beaux serments m’ont seulement affranchis de la liberté

 

Et je n’en peux plus de me faire trainer dans la boue

 

Ils m’ont mis dans une catégorie à la mauvaise réputation

 

Je ne peux pas croire que c’est le monde dont je suis issu

 

Tu sais, je ne me réjouis  pas de dire cela

 

Le gouvernement se bouche les yeux

 

Si Roosevelt vivait encore,

 

Laisserait-il faire cela

 

 

 

Skinheads, hommes sans cervelles,

 

Le monde devient fou

 

Le contexte, les spéculations,

 

Tout tourne en querelles

 

Frappe-moi, cogne-moi,

 

Tu ne me jetteras jamais dans les rebuts

 

Essaie de me heurter, de me harceler,

 

Tu ne m’auras jamais

 

 

 

Refrain

 

 

 

Il y a des choses dans la vie qu’ils ne veulent pas voir

 

Si Martin Luther King vivait encore

 

laisserait-il faire

 

 

 

Skinheads, idiots

 

Le monde tourne mal

 

Le contexte, la ségrégation

 

Tout le monde a des allégations

 

dans son foyer, devant la télévision,

 

Ils avalent leur pâté pour chien

 

essaie de me chasser, de me combattre,

 

As-tu tort, ai-je raison?

 

 

 

 

 

Tout ce que j’ai à dire, c’est qu’ils n’en ont vraiment rien à faire de nous

 

Tout ce que j’ai à dire, c’est qu’ils ne s’occupent vraiment pas de nous.

 

Une réflexion sur “They dont care about us : les paroles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s