De Plume et d’ Ecran: Le blues de l’automne


See on Scoop.itDe plume et d’écran

Rosa L.‘s insight:

Il n’y a qu’à cette période qu’on sent un vague à l’âme diffus et nostalgique:

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
De ça, de là,
Pareil à la feuille morte.

Verlaine

Comme la mélancolie se mêle à la chute de jolis ornements verts dont on ne se soucie plus quand il fait chaud, sauf pour se rafraîchir à l’ombre…Pourtant, ces feuilles qui créent un tapis mordoré, on les observe toujours, on les guette…

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Tu vois, je n’ai pas oublié,
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi,

 

lire la suite sur http://plume-ecran.blogspot.com

See on plume-ecran.blogspot.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s