Eloge des gros


 

Je réfute tout d’abord la blogowar entre gros et minces musclés. Moi-même, je suis mince et je fais du sport, je rentre dans du 36, voire du 34 allemand et ai des robes en taille 1 ou S, des tee-shirts en XS. Que les choses soient claires: je ne prêche pas pour ma paroisse.

Mais il n’est pas question pour moi de sous-estimer les gros dans l’Histoire, non…et puis, c’est l’article découvert par l’intermédiaire de @jegoun dont je mets le lien dans ma blogroll, qui m’inspire ici…

On ne doit donc pas oublier:

-Le Père Noël, Churchill, Fats Domino, Balsac, Raymond Barre, Nicollin, Raimu, Alexandre Dumas, Michel Galabru, Jean Villars, Baloo, Nounours, Barbapapa, Demis Roussos,Pavarotti, Edgar Faure, toutes des personnes hautement sympathiques…

-ainsi que Gossip, Montserrat Caballe, Bécassine, Jackie Sardou, La Mère Denis, Roselyne Varte, Catherine Jacob, Balasko, Marianne James, etc…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et bien sûr, la représentation des femmes rondes et potelées dans l’Art: Botero, Rubens, Niki de Saint Phalles etc…

Pour moi: gros, minces, maigres, grands, petits, blonds, bruns, blacks, asiats, il faut de tout pour faire un monde et c’est cela qui est beau, en gros…

Publicités