Ajaccio (2A), le 24/02/2013 à 21h16


See on Scoop.itDe plume et d’écran

PhotoLive publiée le 24/02/2013 à 22h37 Titre : Ajaccio sous la neige Auteur : Alti Brève description : Il neige sur Ajaccio, si la journée a été ponctuée d’averses neigeuses, la soirée a vu la neige s’invité plus sérieusement.

See on www.infoclimat.fr

Publicités

Marc Chagall dans son siècle


See on Scoop.itDe plume et d’écran

Alors que les musées de Zurich, Dallas et Nice montent leurs expositions Chagall, entretien avec Julia Foray-Garimorth, commissaire de l’exposition « Chagall entre guerre et paix » au musée du Luxembourg à Paris, qui souligne les liens entre l’œuvre de Marc Chagall et l’histoire du XXe siècle.

 

Manuel Jover : Vous avez repris le commissariat de cette exposition initiée par Jean-Michel Foray, directeur du musée Message Biblique Marc Chagall à Nice de 1999 à 2006, qui est décédé l’été dernier. Pourquoi cette thématique « entre guerre et paix » ?

 

Julia Foray-Garimorth : Ce qui a toujours intéressé Jean-Michel Foray chez Chagall, c’est sa capacité à se raconter. Au cours d’une vie de presque centenaire, Chagall a connu une révolution, deux guerres mondiales et l’exil, et produit une oeuvre dans laquelle peuvent se lire cette expérience des temps de guerre et de paix, du bonheur et du malheur, mais aussi ses doutes, le souvenir de ses rencontres, de ses voyages, et sa connaissance de l’art de son temps. L’artiste n’a jamais renoncé à la figuration ni à la dimension narrative de la peinture et ce, malgré un contexte qui s’y prêtait peu, puisque la pensée moderniste de l’art du XXe siècle visait à évacuer le sujet du tableau, à effacer ou neutraliser la dimension subjective de l’artiste.

L’affirmation par Marc Chagall de cette subjectivité est intrinsèquement liée à une conscience aiguë de sa propre identité et du statut de l’artiste plus généralement. Chagall, en tant que sujet, se considère comme fondement de son oeuvre. Il se considère aussi comme investi d’une responsabilité envers les autres. De ce point de vue, il s’est constitué en une sorte de « messager ». Le caractère autobiographique de l’oeuvre permet justement d’y reconnaître à la fois son vécu et l’histoire du siècle qu’il a traversé. C’est ce qui a amené Jean-Michel Foray à concevoir la présente exposition : « Chagall entre guerre et paix ».

 

M. J. : Comment se déroule l’exposition ?

(…)

 

Rosa L.‘s insight:

Alors que les musées de Zurich, Dallas et Nice montent leurs expositions Chagall, entretien avec Julia Foray-Garimorth, commissaire de l’exposition « Chagall entre guerre et paix » au musée du Luxembourg à Paris, qui souligne les liens entre l’œuvre de Marc Chagall et l’histoire du XXe siècle.

 

Manuel Jover : Vous avez repris le commissariat de cette exposition initiée par Jean-Michel Foray, directeur du musée Message Biblique Marc Chagall à Nice de 1999 à 2006, qui est décédé l’été dernier. Pourquoi cette thématique « entre guerre et paix » ?

 

Julia Foray-Garimorth : Ce qui a toujours intéressé Jean-Michel Foray chez Chagall, c’est sa capacité à se raconter….

See on www.connaissancedesarts.com

Le jaseur boréal, l’oiseau venu du froid de passage dans les Vosges … – Le Progrès


See on Scoop.itDe plume et d’écran

Le Progrès
Le jaseur boréal, l’oiseau venu du froid de passage dans les Vosges …
Le Progrès
Dans le Jura, un individu a été aperçu ces jours à Pannessières, près de Lons, et six autres à Lajoux, dans la partie montagneuse du département.

See on www.leprogres.fr

Les anciennes rues de Paris | les Petits Métiers de Paris


See on Scoop.itDe plume et d’écran

Découvrez les petits métiers dans les rues du Paris d’antan en vieilles photos et cartes postales (RT @Paris_rues: Découvrez les petits métiers de Paris d’il y a plus d’un siècle (dont une liseuse de pensées extralucide!

See on www.parisrues.com

Philosophie et poésie au xxe siècle


See on Scoop.itDe plume et d’écran

Le xxe siècle est pour la philosophie le siècle de l’affirmation des rationalités scientifiques et celui de la crise de la raison proprement philosophique. La question du langage et des langues est au croisement de ces deux mouvements de sens inverse. C’est pour cela que le xxeest aussi le siècle de la poésie entendue comme recours pour la philosophie, comme manifestation du pouvoir de la parole. Les grands poètes de ce siècle, de leur côté, depuis Mallarmé, ont expressément affirmé une fonction d’expressivité ontologique et développé des poétiques réflexives fortement philosophiques. La rencontre de la poésie, de son muthos, qui a été constitutive de la formation du logosavec Platon, fut une mauvaise rencontre pour la poésie puisque Platon chassa Homère de la cité après l’avoir couronné de fleurs. À la fin de l’histoire de la métaphysique occidentale, la situation semble s’inverser. Constatant l’épuisement de la métaphysique, sanctionné par le triomphe du logosdevenu volonté technique de puissance, le dernier métaphysicien, Heidegger, ouvre une rencontre finale où la poésie cette fois est prise, avec Hölderlin, comme guide en vue d’un philosopher poétisant ou d’un poétiser philosophant. La question de la poésie est l’envers ou l’endroit de la question de la rationalité.

See on noesis.revues.org

Le choc du nu ! Les photographies de Juergen Teller exposées à l’ICA de Londres | Artinfo


See on Scoop.itDe plume et d’écran

Quiconque a ouvert un magazine ces dix dernières années connaît les images de Juergen Teller : Kristen McMenamy qui s’amuse cul nu dans une grande demeure, une Lily Cole botticellienne en train d…

See on fr.blouinartinfo.com

Dorothy Shoes. Monologues + 8 – Photographie.com


See on Scoop.itDe plume et d’écran

Photographie.com
Dorothy Shoes. Monologues + 8
Photographie.com
« Je fabrique de toutes pièces des histoires vraies, » aime dire Dorothy Shoes, qui exposera ses nouveaux contes photographiques à la galerie Chambre Claire à partir du 26 janvier.

See on www.photographie.com